l'instruction des enfants et tour d'Europe


Si comme nous vous avez décidé de faire le tour d'Europe en famille, penser à l'instruction des enfants tout au long de votre voyage fait aussi partie de l'organisation en amont. Parce que voyager c'est bien beau mais nos minots doivent continuer d'apprendre.


l'instruction en famille

Comme vous le savez l'instruction est obligatoire dès l'âge de 6 ans jusqu'à 16 ans. Vous avez bien lu "l'instruction" et non" l'école". Il n'est absolument pas obligatoire de mettre son enfant dans un établissement scolaire mais bien de trouver un moyen d'instruction légal et suivi c'est à dire que l'on doit respecter le programme de l'éducation nationale quel que soit le moyen.

Mais comment instruire nos enfants si l'on décide de faire le tour d'Europe et si on devient famille nomade ? 
D'abord réfléchir vraiment à ce que vous voulez et pouvez apporter à vos enfants en matière d'instruction, de culture et surtout qu'est ce qui leur correspondrait le mieux.

Pour cela plusieurs options s'offrent à vous si vous souhaitez instruire vos enfants pendant votre voyage :

Première option et la plus connue reste le CNED (Centre National de l'Enseignement à Distance) qui vous propose également le choix :

Classes complètes à inscription réglementée : c'est à d ire que votre enfant aura tout le programme national, vous aurez un certificat de fin d'année et d'un avis d'orientation. Pour en bénéficier il vous faut un avis favorable du directeur académique des services de l’éducation nationale(DASEN) si vous résidez en France ou du conseiller culturel si vous habitez à l'étranger. 
Classes complètes à inscription libre : ce choix s'adresse aux familles qui n'ont pas eu l'accord du DASEN. Cette option est payante, et vous n'aurez pas de certificat de scolarité. 


↪L'avantage des cours par correspondance c'est le suivi exact le programme établi par l'éducation nationale alors si vos enfants sortent du système scolaire classique c'est peut-être la bonne option pour eux si de retour ils réintègrent un établissement et puis tout est fourni donc guère de préparation à prévoir.


↪L’inconvénient sera de tenir un planning bien défini pour respecter l'envoi des devoirs.

Deuxième option : l'IEF (instruction en famille), c'est le choix que font certaines familles voyageuses. Il n'y a pas de programme à suivre, c'est le parent qui apprend à l'enfant quand celui-ci est prêt à accéder à un apprentissage par exemple la lecture, ou les sciences peu importe par où l'apprentissage commence il s'agit de prendre en compte les attentes de l'enfant. Pour ce mode d'enseignement les parents doivent :

Envoyer une déclaration à leur mairie et une autre à la direction départementale des services de l'éducation nationale. Voici un modèle de déclaration.
Etre disponible une fois par an pour une vérification de l'enseignement. Voici un modèle de vérification

↪Si vous voyagez et que vous ne pouvez être présent lors de la vérification, contactez les services en leur expliquant par exemple que vous êtes à l'étranger et reporter votre entretien. Ne le faites cependant pas à chaque fois, montrez leur votre sérieux.

Et enfin troisième option : L'école virtuelle, le CNEEL. Une sorte de E-Learning où les élèves sont connectés en même temps face à leur professeur. Les élèves peuvent communiquer entre eux et poser leur question. Les cours vont de la primaire au lycée. C'est évidemment payant et je n'ai pas les tarifs.

Toutes ces possibilités d'instruction des enfants ne  s'adressent pas seulement aux familles voyageuses; De nombreux parents font le choix de ne pas inscrire leurs enfants dans un établissement scolaire et font l'école à la maison. Ce qui n'empêche pas, quand cela est soit demandé par l'enfant ou soit parce que le parent le décide pour diverses raisons de retourner dans le système classique de l'éducation, souvent quand c'est une rentrée au collège ou plus loin dans une faculté.

instruction des enfants pendant un long voyage. l'europe en famille

Et la vie sociale dans tout ça ?

Il est vrai que lorsque l'instruction des enfants se fait en voyage ou à la maison on peut craindre qu'il n'est pas la possibilité de se faire des copains. 
Ce n'est pas parce que votre enfant ne va pas à l'école qu'il n'y a pas la possibilité de l'inscrire à un club de sport ou autres activités extra-scolaire. Vous pouvez également rencontrer d'autres parents qui ont fait le même choix que vous et envisagez d' organiser des sorties ludiques ou non , et si vous voyagez il existe des mini-stages où vous pouvez inscrire vos enfants pendant les vacances. Tout au long de votre voyage, vous trouverez certainement d'autres familles avec qui vous pourrez créer un lien et rester en contact  et pourquoi pas faire un bout de route ensemble. Enfin les idées ne manquent pas pour agrandir leur cercle d'amis.

En ce qui nous concerne nous avons fait le choix du CNED.

Pour quelles raisons ?

Tout simplement parce que les enfants, Ambre qui rentrera en ce2 et Evan en seconde, ont pris le rythme d'une scolarité classique avec un programme bien défini. Travaillant depuis plusieurs années en milieu scolaire en tant AESH (Accompagnement des Élèves en Situation de Handicap) je connais très bien ce système et pour avoir accompagnés des enfants de la maternelle au primaire puis des ados au lycée je pense être apte à leur faire la classe en m'appuyant sur des méthodes pédagogiques apprises lors de formations et avec l'aide de professeurs.

Ce qui nous empêchera pas et bien au contraire de profiter de ces voyages pour enrichir leurs connaissances grâce aux visites de musées, de châteaux, d'apprendre également et surtout des autres, de leur culture et traditions. En tout cas nous y mettrons tout notre coeur pour que nos enfants s'enrichissent de cette expérience.

Nous publierons évidement l'avancement de cette forme d'apprentissage au fur et à mesure de nos déplacements et de leur avancement.

Et vous si vous voyagez ou si vous comptez le faire, quel serait votre choix ?








Commentaires

Articles les plus consultés